Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Document Actions

S.D.F. = Sans Domicile Familial

Lu pour vous, ce "courrier des lecteurs" du Figaro Magazine du 13 décembre 2008.

Des S.D.F. peuplent les trottoirs et les bancs de nos villes. Des hommes ou des femmes vivent dans des cabanes, meurent gelés. Pour la plupart des cas, la cause est simple: la faillite des couples. On se sépare, avec ou sans enfants, après cinq, dix ou quinze ans de vie commune. Deux logements au lieu d'un, deux cuisines, deux TV, deux chauffages, une pension alimentaire à payer, les frais de justice, le restaurant le dimanche avec les enfants pour faire mieux que l'ex... Qui pourrait tenir avec un seul revenu? Alors on rogne sur le logis, sur les repas, sur l'hygiène, sur les vêtements, on ne se rase plus, on ne se lave plus, on perd son emploi. Regardez combien ceux qui appellent au secours pour manger ou se loger sont des adultes seuls avec des enfants.

Georges-André Lafitte 40130 Capbreton